Maghrebarts Home

  


  Actualités

Cinéma
Théâtre
Musique
 Médias
Arts Plastiques

Photo & Arts Visuels

News
Agenda
Création
Festivals
Dossiers
Liens

 

abonnement newsletter

Envoyez un email sans changer le sujet
 

annoncer vos activités

s.adil@maghrebarts.ma
 
insérer une publicité

adv@maghrebarts.ma

Ajouter Maghrebarts.ma à vos sites préférés

 

Bouzfour Refuse Le Prix du Maroc du Livre

 

L'écrivain marocain Ahmed Bouzfour a refusé un prix littéraire du ministère de la culture marocaine en signe protestation contre la situation déplorable du livre au Maroc et de la politique culturelle du gouvernement .

"Attribuer un prix littéraire à un livre de mille tirage dont il arrive à peine à en vendre cinq cent copies en deux ans est une chose inadmissible" avance Bouzfour dans un communiqué rendu public par la presse marocaine. "J'aurais souhaité recevoir un prix d'un gouvernement qui veut et qui peut mettre fin à l'analphabétisme" et "qui veut et qui peut augmenter le nombre des lecteurs", écrit l'écrivain marocain.

"J'aurais souhaité recevoir un prix d'un gouvernement élu, ayant un programme précis, adéquat et sur lequel il peut être jugé. Un gouvernement qui punit les voleurs de l'argent public..." rajout   l'auteur du recueil de nouvelles «Koknos».

La position de Bouzfour rappelle sans doute celle d'un autre grand écrivain arabe, Sonaallah Ibrahim, qui avait refusé un prix du ministère de la culture égyptienne pour protester contre son Gouvernement.

Ahmed Bouzfour est l'un des plus talentueux nouvellistes marocains traitant, avec symbolisme et poésie, de thématiques novatrices telles que la vie citadine ou la solitude

Le jury du prix du Maroc du livre - 2002 avait annoncé le 16 janvier la liste des lauréats du prix des sections création littéraire, études littéraires et artistiques, sciences humaines, sociales et juridiques et traduction.

Un communiqué du ministère de la culture avait annoncé  que le prix de la création littéraire a été attribué ex-aequo à Ahmed Bouzfour et Ouafae Amrani.

D'autres prix ont été attribué le prix des sciences humaines, sociales et juridiques est revenu à M. Mohamed Belfkih pour son livre sur la géographie.

Le prix de la traduction a été, quant à lui, remporté par l'historien Brahim Boutaleb pour la traduction d'un livre de William Huston sur le protectorat français au Maroc, ajoute la même source.

Autre fait marquant de ce "Palmarès", le prix des sciences et technologies a été retenu pour la deuxième année consécutive.

Ahmed El Madini a pour sa part remporté le prix de l'essai littéraire et artistique pour son livre "Tahta Ashams" (Sous le soleil).

 

A voir également:

Sonaallah Ibrahim refuse un prix pour protester contre le Gouvernement

 

 
 


© 2001 - Maghrebarts.ma
info@maghrebarts.ma
BP 2523 RP 10 000 Rabat - Maroc